LAHIRE

Débitant de tabac près de l’Hôtel de Ville de Bordeaux. En mai 1855, l’autorité signalait que son établissement était le lieu de réunion des cordonniers, boulangers, menuisiers sans emploi, et qu’autrefois, Lahire avait vendu des pipes représentant Barbès.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33147, notice LAHIRE, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Gironde, M 1207.

Version imprimable Signaler un complément