LAGRANGE Joseph

Né en 1825 dans la Creuse. Ouvrier maçon, il vint travailler à Paris, chaque campagne, à partir de 1841, et s’y fixa en 1843. En 1846, il fut condamné pour coalition à quinze jours de prison. En Février 1848, il combattit sur les barricades et s’empara de pistolets aux Tuileries. Il fréquenta ensuite le club de la Sorbonne. Lors de l’insurrection de Juin, la rue de la Tixeranderie où il demeurait fut occupée par la troupe et il n’aurait pas combattu avec les insurgés. Mais, l’insurrection terminée, on le vit jeter dans un puits ses pistolets. Il fut arrêté et resta en transportation jusqu’en décembre 1849.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33139, notice LAGRANGE Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 11424.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément