LAFFAGE

Cordonnier à Mirande (Gers). Un de ceux qui avaient mis tous leurs espoirs dans les promesses de l’année 1852. Il aurait déclaré à son percepteur : « Vous voulez faire saisir mon mobilier, faites-le. Il est vieux. En 52, j’en achèterai de neufs (sic) avec votre argent et celui des autres. Prenez garde à votre tête. » (G. Duveau, La Vie ouvrière en France sous le Second Empire.)

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33095, notice LAFFAGE , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 26 septembre 2017.
Version imprimable Signaler un complément