LACROIX Pierre, dit Monistrol

Ouvrier mineur à Saint-Étienne ; considéré par les autorités comme l’un des meneurs de la grève d’avril 1846.

Sans doute originaire de Monistrol-sur-Loire (Haute-Loire) et habitant Villars (Loire). Il participa activement à la grève contre une diminution des salaires décidée par la Compagnie générale des Mines de la Loire, malgré la promesse faite par un ingénieur divisionnaire de la Compagnie qu’il n’y en aurait pas. La grève commença le lundi 30 mars 1846. Elle se prolongea jusqu’au 15 mai. et se termina par un échec.
Cette grève donna lieu à des manifestations très ardentes dans la rue, qui rassemblèrent non seulement les mineurs grévistes mais leurs femmes et aussi des ouvriers de toutes professions. Les autorités firent appel à la troupe qui, lorsqu’elle intervint, fut bombardée à coups de pierres. Les soldats affolés tirèrent. Il y eut cinq tués et sept blessés, touchés au-dessous de la ceinture en général, ce que l’accusation expliquera par les ordres qui auraient été donnés par les officiers de faire plus de peur que de mal.
Lacroix, considéré comme un « meneur », comparut avec vingt-huit autres en correctionnelle, le 5 mai. Il fut condamné à deux mois de prison, ainsi que Neyret ou Peyret Jean. D’autres condamnations furent prononcées : quinze jours à un mois de prison. Voir Baret Antoine*, Berger Jean-Marie*, Dard Jean-Baptiste*, Delorme Pierre*, Dumas Antoine*, Garnier Jean*, Gaucher Marie*, Graille Jean*, Ossol*, Penel Claude*, Penel Jean-Pierre*, Neyret ou Peyret Jean*, Pichon Louis*, Radol*, femme Terrat*, Vidal*. Voir aussi Arsac Jacques*, Charbonnier Pierre, dit Pic*, Cognet Jean-Baptiste*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33080, notice LACROIX Pierre, dit Monistrol , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 18 octobre 2017.

SOURCES : Arch. Dép. Loire, 10 M 37 et 49 ; 18 M 16 et 17. — Gazette des Tribunaux, du 2 avril au 13 mai 1846. — Le National et La Réforme, avril-mai 1846. — Mémorial judiciaire (de la Loire), du 10 mai 1846. — Petrus Faure, Histoire du Mouvement ouvrier dans le département de la Loire, Saint-Étienne, 1956, pp. 130-135. — P. Guillaume, « Grèves et organisation ouvrière chez les mineurs de la Loire au milieu du XIXe siècle », Le Mouvement social, avril-juin 1963.

Version imprimable Signaler un complément