LACROIX Joseph

Né vers 1809. Tisseur. En 1848, il fut nommé capitaine de la garde nationale de la Croix-Rousse. Militant des clubs « rouges », il fut, en juillet 1848, élu au conseil municipal de Lyon, mais ne fut pas réélu après que les élections eurent été cassées. Il fit partie, en qualité de secrétaire, de la Commission exécutive de l’Association fraternelle de l’Industrie française qui, le 1er septembre 1848, fit afficher sur les murs de Lyon une proclamation appelant les ouvriers à s’unir pour constituer une organisation générale de tous les travailleurs des diverses corporations lyonnaises (Voir Jean Charavay*.) Ceci devait aboutir à la constitution de la Société de l’Industrie française, dont Lacroix fut le premier président.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33078, notice LACROIX Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : J. Gaumont, Histoire générale de la Coopération en France, t. I.

Version imprimable Signaler un complément