LABBÉ César, Charles

Né en 1822 à Lille (Nord). Tailleur en chambre à Paris, rue des Prêtres-Saint-Germain-l’Auxerrois, il entra à l’Atelier national des tailleurs de Clichy après Février 1848. Le 15 mai, il manifesta pour la Pologne et dans la Chambre envahie se trouvait auprès d’Huber* quand il prononça la dissolution, puis avec Albert*. Désireux de renverser une « Chambre composée d’aristos », il se battit dès le 23 juin dans le quartier Saint-Jacques et à la caserne du Foin. Le 24, il disparut tout à fait de son domicile et, le 25, fut arrêté rue des Juifs, les mains, les lèvres et les poches noires de poudre. Transporté, il fut gracié en novembre 1849.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33010, notice LABBÉ César, Charles , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 1491.

Version imprimable Signaler un complément