LABAN Joseph

Né vers 1806. Perruquier, demeurant, 136, rue du Faubourg-Saint-Denis, à Paris. Il avait déjà été condamné pour coups, lorsqu’il fut arrêté, le 7 juin 1853, pour l’affaire du complot de l’Hippodrome. Voir Léon Ribault de Laugardière*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33002, notice LABAN Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. PPo., A a/434.

Version imprimable Signaler un complément