LABADIE Antoine, Nelson

Né le 7 septembre 1819 à Moncaut (Lot-et-Garonne). Marié, père de sept enfants. Instituteur libre à Estillac (Lot-et-Garonne). On lui interdit d’exercer sa profession, de 1841 à 1856, en raison de ses opinions politiques « avancées ». Il fut prévenu, en décembre 1851, d’excitation à la guerre civile et transporté en Afrique par décision de la Commission mixte de Lot-et-Garonne. Il reçut en 1881 une pension annuelle de 1 000 francs.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33001, notice LABADIE Antoine, Nelson , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 novembre 2017.

SOURCE : Arch. Dép. Lot-et-Garonne, série M non classée.

Version imprimable Signaler un complément