KAMMERER Sébastien

Né vers 1824 à Bombach (Pays de Bade). Maçon et ouvrier peigneur à la fabrique de toile Jean-Michel Hartmann, de Mulhouse-Dornach (Haut-Rhin). Il fut arrêté comme « meneur », lors de la grève du 29 septembre 1854, et relâché immédiatement à la requête du ministère public, les torts étant incontestablement du côté du fabricant Hartmann qui avait diminué de 4 centimes sur 12 kg le salaire des ouvriers, sans observer l’avertissement légal de 15 jours. (Il l’avait déjà fait l’année précédente.) Le maire de Dornach parlait de la conduite irréprochable de Kammerer, sollicitait son maintien dans la fabrique et donc la continuation de son séjour en France. Néanmoins le préfet demanda une mesure d’expulsion le 2 octobre 1854, à titre d’avertissement salutaire pour les autres étrangers. Voir Rehn Georges*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32939, notice KAMMERER Sébastien , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Haut-Rhin, 1 M 126, dossier grèves n° 153-161.

Version imprimable Signaler un complément