JONVEAUX Charles [JONVAUX Pierre]

Licencié en droit. Juge de paix du canton de Verdun en 1848. Il l’était depuis le 13 mars 1836. Républicain démocrate. Sous-commissaire dans l’arrondissement de Verdun (Meuse) en mars 1848. Membre de la nouvelle municipalité de Verdun.
Candidat du Comité républicain populaire aux élections à la Constituante, avec Isidore Buvignier, Jonveaux obtint 18.595 voix et ne fut pas élu. Par contre, le 20 août 1848, il devenait conseiller général du canton de Verdun, par 696 voix contre 638 au candidat de droite.
Démocrate agissant, de 1848 et de 1849, il fut révoqué de ses fonctions de juge de paix le 7 septembre de cette seconde année. Les démocrates de Verdun firent en sa faveur une manifestation de sympathie, le 13 septembre, sous la direction de Charles Buvignier.
Jonveaux abandonna toute activité politique après sa révocation.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32838, notice JONVEAUX Charles [JONVAUX Pierre], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 5 août 2017.

SOURCES : Arch. Mun. Verdun, K, carton 4. — Le Franc-Parleur de la Meuse (collection). — « Jonvaux Pierre » sur la base des données des magistrats.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément