JOLY Michel, Jean

Né le 12 février 1809 à Parçay-Meslay (Indre-et-Loire). Jardinier à Saint-Avertin (Indre-et-Loire). De caractère violent, il avait été condamné en 1836 à huit jours de prison pour coups et blessures. Socialiste convaincu, il s’était fait le propagandiste des idées socialistes auprès des gens de la campagne. Il s’affilia à la Marianne à la fin de 1852, fut arrêté à la fin de 1853, accusé de fabrication ou de détention d’armes et impliqué dans le procès de mars 1854. Voir Joly Jean*, Martel François*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32831, notice JOLY Michel, Jean, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 octobre 2017.

SOURCE : Arch. Dép. Indre-et-Loire, série 1 U, Procès de la Marianne de mars 1854.

Version imprimable Signaler un complément