JOLIBERT

Mort en 1849, imprimeur typographe.

Imprimeur typographe, il s’était donné pour devise " Propriété, Association, Travail ». À partir de 1840, il commença à réfléchir à un projet de réforme de la société. Il en tira un opuscule imprimé à compte d’auteur qui parut au lendemain des journées de juin 1848. Aucun libraire ne voulut alors se charger de la vente. Épuisé, mais confiant malgré tout en l’avenir, Jolibert fut bientôt incapable de travailler. Il s’éteignit vers la fin de l’année 1849, laissant une femme et fils. Sur les 4 000 exemplaires tirés de son ouvrage, il en restait environ les trois quarts, qui furent mis en vente au Comptoir de la typographie au profit de sa famille au prix unitaire de 25c.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32815, notice JOLIBERT , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 mai 2017.

ŒUVRE : Système social pratique, ou théorie des intérêts matériels ; de la propriété par l’association et de l’organisation du travail par la corporation collective ... avec une réponse d’Eugène Sue à l’auteur, Paris, impr. de E. Brière, 1848, in-8°, 105 p. (œuvre généralement attribuée à tort à Mercier).

SOURCE : Nécrologie in Almanach des corporations nouvelles, 1852, Paris, au bureau de la Société de la Presse du Travail, p. 117. — Note de M. Cordillot.

Version imprimable Signaler un complément