JOCHUM Adolphe, François

Né à Nancy (Meurthe) le 6 juillet 1816. Ouvrier fondeur à Paris, il fut arrêté en juillet 1832 pour attentat contre le gouvernement, mais acquitté en raison de son jeune âge. En 1844, il fit six jours de prison pour outrage à un commandant. En Juin 1848, il appartenait aux Montagnards de Caussidière comme ancien membre des sociétés secrètes et se signala en sauvant un garde mobile qui se noyait dans le canal Saint-Martin.
En 1851, il figura avec Barbaste dans l’engagement de la rue Grenéta et se réconcilia pendant le combat avec son ancien ennemi Charles Dormès, qui se trouvait avec lui sur la barricade, fusil à la main. Mais ces charges restant douteuses, il fut seulement interné à Nancy. Voir Barbaste Claude*, Dormès Charles*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32807, notice JOCHUM Adolphe, François , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, B 1429.

Version imprimable Signaler un complément