JACQUES

Soldat d’infanterie, originaire de Saint-Martin-du-Boschet (Seine-et-Marne). Il était parent du propagandiste socialiste Naret. À la fin de février 1855, alors qu’il était en congé d’un an, il accompagna Naret à Esternay (Marne). Le 31 décembre 1855, dans un café de cette localité, en compagnie de Gabriel Chatel, il tint des propos qui furent jugés séditieux par le sous-préfet d’Epernay : « Nous ne sommes, nous, ni des assassins ni des voleurs. À bas le vol ! » Le sous-préfet crut bon de préciser que ceci pouvait se traduire par « la propriété, c’est le vol ». Voir Chatel Gabriel*, Naret*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32677, notice JACQUES, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
Version imprimable Signaler un complément