HAWKE Peter

Né à Newport (île de Wight, Grande-Bretagne), le 18 janvier 1801, mort à Tunis, en 1887. Peintre et graveur. Il vécut d’abord à Dinan (Ille-et-Vilaine), son père s’étant installé en France, puis à Paris, où il fut gagné aux idées saint-simoniennes. Il s’installa à Angers, en 1832, et se fit, avec J. Rey, l’introducteur du saint-simonisme en Anjou. En 1832 et 1833, il entretint une correspondance active avec les disciples parisiens d’Enfantin : Émile Barrault, Charles Lemonnier, Duguet, Pauline Chevalier, Cécile Fournel. Vers 1835, il quitta la France, fit un long séjour aux États-Unis, puis il prit part en Espagne à la guerre carliste. Il vécut encore près de trente ans en Algérie, avant de se fixer à Tunis où il mourut. Voir Briard Gustave*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32366, notice HAWKE Peter, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

ŒUVRES : La correspondance saint-simonienne de Hawke, en 1832-1833, se trouve avec d’autres manuscrits à la Bibl. Mun. d’Angers. L’essentiel en a paru dans la Revue de l’Anjou, 1880, pp. 1-19, 99-133. Il y a quelques lettres de lui au fonds saint-simonien de la Bibliothèque de l’Arsenal (Mss 7604 et 7732).

SOURCE : Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Paris, édition de 1951.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément