HAUTECœUR Charles, Louis

Cordonnier à Douai (Nord), condamné en 1816 à six mois de prison pour avoir fait l’apologie des régimes antérieurs. Les termes employés à son sujet par les autorités permettent de penser qu’il n’était pas simplement bonapartiste, mais qu’il avait des aspirations sociales et révolutionnaires.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32360, notice HAUTECœUR Charles, Louis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 18/968.

Version imprimable Signaler un complément