HARMAND Nicolas, dit Le Borgne

Luthier à Mirecourt (Vosges). Déjà noté comme suspect en novembre 1850, il figurait en 1858 sur la liste des individus dangereux : « Républicain, professe ouvertement les théories communistes, prendrait une part active à un mouvement. Dangereux. »

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32344, notice HARMAND Nicolas, dit Le Borgne, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vosges, 8 bis M 5, 8 bis M 20.

Version imprimable Signaler un complément