HALARY Jean-Pierre

Né en 1817 à Paris. Maître-compagnon maçon, il était en 1848 membre du Club des Montagnards de Belleville (Seine) où il demeurait, 9 rue du Chaudron. Il manifesta avec eux contre l’Assemblée nationale, le 15 mai. Le 23 juin, il descendit à Paris avec les Montagnards de Belleville, rentra noir de poudre, le 25, pour se rendre à un poste d’insurgés et réquisitionner du plomb pour faire des balles. Arrêté sur dénonciation de son capitaine, il fut transporté et rentra en décembre 1849, gracié. Voir Pierre Bouvet.*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32302, notice HALARY Jean-Pierre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 12233. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, registres d’écrou Belle-Île-en-Mer, écrou 1169. — Gavroche, n° 95, septembre-octobre 1997, lettre de Madame Le Calvez.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément