GASTÉ Auguste

Né vers 1835. Carrier à Trélazé (Maine-et-Loire). Il fut affilié à la Marianne le 18 août 1853 par Dordigné Auguste, Girouard et Leroy. Le 26 août 1855, il assista au pillage de la caserne de Trélazé lors de l’émeute fomentée par cette société secrète. Il fut condamné, le 20 septembre 1855, par le tribunal correctionnel d’Angers, à deux mois de prison et à cinq ans de privation des droits civiques. Voir Attibert François* et Bellanger Charles*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article31452, notice GASTÉ Auguste, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 26 septembre 1855.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément