FAURE-DESPLANTES Joseph, Eugène

Né en 1812 à Étagnac (Charente). Marié, père de quatre enfants. Propriétaire à Étagnac. Il fut transporté à Lambessa (Algérie), de 1852 à 1856, pour affiliation aux sociétés secrètes et participation à l’insurrection au moment du coup d’État de décembre 1851. Il fut à nouveau proscrit en 1858, après la loi de Sûreté générale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30809, notice FAURE-DESPLANTES Joseph, Eugène, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 juin 2018.

SOURCE : Arch. Dép. Charente, M 646.

Version imprimable Signaler un complément