FAUGÈRE

Candidat en Dordogne, aux élections de la Constituante (avril 1848). Il défendit, dans sa profession de foi, l’organisation du travail : « Un des plus impérieux devoirs de l’Assemblée nationale sera de prendre en considération immédiate les vœux et les besoins dont les utopies ou systèmes qui se produisent sous le nom d’organisation du travail ne sont que la manifestation. »

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30793, notice FAUGÈRE, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Henri Moysset, « L’idée d’organisation du travail dans les professions de foi des candidats à l’Assemblée nationale de 1848 », La Révolution de 1848, t. III, n° 13, mars-avril 1906.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément