FANIEN Charles

Né vers 1826. Originaire de Lillers (Pas-de-Calais). Fabricant de chaussures à Saint-Omer (Pas-de-Clais), rue du Lion-Blanc.
Charles Fanien était un républicain démocrate qui exerçait une grande influence sur la centaine d’ouvriers qu’il occupait. Il fut surveillé par la police lors d’un voyage à Londres, en août 1851. Elle le soupçonnait d’être à la tête d’une association politique d’ouvriers cordonniers. Le 17 mars 1852, le sous-préfet de Saint-Omer écrivait à son sujet au préfet du Pas-de-Calais que « froid et concentré, il serait certainement homme d’action ». Après en avoir référé au ministre de la Police générale, le préfet, qui avait fait arrêter Fanien aussitôt après le coup d’État du 2 décembre 1851, mit fin cependant à sa détention qui avait duré deux mois. Voir Duméril*, Grare Charles, Ernest*, Longepied*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30762, notice FANIEN Charles, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Aff. étrangères, Affaires politiques diverses, sous-série Angleterre, carton 11. —Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 4656. — Note de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément