FABVIER Eugène

Écrivain et journaliste fouriériste de Lyon.

Écrivain et journaliste fouriériste demeurant, 26, rue du Commerce, à Lyon. En 1845, il devint rédacteur en chef de L’Écho de l’Industrie, dirigé par Joseph Reynier, dont les bureaux se trouvaient, 3, rue Duviard, à la Croix-Rousse, chez son presque homonyme Favier Jean-Baptiste. En 1846, il devint rédacteur en chef de L’Avenir, dirigé également par J. Reynier.

Il écrivit une Histoire de Lyon et des anciennes provinces du Lyonnais, du Forez et du Beaujolais. En 1846, la Revue du Lyonnais annonça en ces termes une Histoire du Commerce de Fabvier : « La position de M. E. Fabvier, ses études, ses connaissances spéciales nous font espérer qu’il sera à la hauteur de la tâche qu’il s’est imposée ». Voir Derrion Michel*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30734, notice FABVIER Eugène, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 26 avril 2009.

SOURCE : J. Gaumont, Histoire générale de la coopération en France, t. I, pp. 128, 165, 170, 410, 412.

Version imprimable Signaler un complément