ADER Louis

Cordonnier de Besançon (Doubs), Louis Ader était en outre gérant du journal Le Démocrate, journal des intérêts populaires, qui parut du 17 janvier au 22 août 1850, et qui était beaucoup plus républicain que socialiste.

Les amendes précipitèrent la disparition du Démocrate, mais celle-ci eut aussi pour cause des dissentiments internes, d’ordre financier, qui furent même portés en justice.

Les obsèques d’Ader, décédé avant le 25 mars 1851 donnèrent lieu à partir de l’hôpital de Besançon à une manifestation englobant 250 personnes environ.

Selon le procureur général de Besançon, Ader lui aurait, avant de mourir, confié qu’il reniait au moins une partie de ses opinions démocrates-socialistes (rapport du 25 mars 1851).

Pour la rédaction du Démocrate, voir Luquet*, F. Morel*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article3072, notice ADER Louis, version mise en ligne le 23 janvier 2009, dernière modification le 13 août 2016.

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/373. — Collection du Démocrate.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément