ESTRAGNAC

Deux frères de ce nom, ouvriers en 1828 à la manufacture Mac Culloch de Tarare (Rhône) furent poursuivis pour avoir contribué à l’organisation d’une manifestation où furent acclamées aussi bien la révolution en France que la liberté des ouvriers. Condamnés à six mois de prison pour avoir pénétré avec bris de clôture dans une manufacture. Voir Bernard*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30691, notice ESTRAGNAC, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 18/1166.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément