ESTÈVE Jean-Baptiste (Baron)

Né à Entrecasteaux (Var) en 1768, mort à Paris en 1837. D’une famille modeste, il fut pendant six ans soldat au régiment de Normandie et obtint son congé en 1790. Il reprit alors dans son pays natal son métier de perruquier. Deux ans plus tard, il entrait dans la gendarmerie et rejoignait l’armée du Rhin en 1793. Sous-lieutenant en 1795, il devait faire toute sa carrière dans l’armée, prenant part aux expéditions d’Irlande, de Saint-Domingue, prisonnier un moment en Espagne. Général et baron d’Empire, il servit pendant les Cent-Jours à l’armée de l’Ouest. Il battit les Vendéens insurgés, tandis que l’empereur était en Belgique. Il vécut ensuite dans la retraite. Il était un des rares généraux d’origine ouvrière et il avait à ses débuts appartenu aux sociétés populaires très actives dans le Var au début de la Révolution.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30686, notice ESTÈVE Jean-Baptiste (Baron), version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 juin 2018.

SOURCE : Georges Six, Dictionnaire biographique des généraux et amiraux français de la Révolution et de l’Empire, Paris, 1934.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément