EMERIC Ferdinand, dit Provençal-le-Cœur-Fidèle

Compagnon menuisier du Devoir de Liberté, né à Cucuron (Vaucluse). Reçu à Montpellier, en 1824, en même temps que Perdiguier son ami, qu’il retrouva ensuite à Bordeaux et à Paris.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30631, notice EMERIC Ferdinand, dit Provençal-le-Cœur-Fidèle, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : J. Briquet, Agricol Perdiguier..., Paris, 1955, pp. 55 et 95.

Version imprimable Signaler un complément