ELLÉNA Adolphe

Typographe.

Fils d’un bottier piémontais installé à Toulon, Adolphe Elléna a été étudiant en médecine, avant d’essayer de travailler dans la presse en 1846. Il devin finalement typographe. Il n’en fut pas moins rédacteur dans Le progrès du Var, rebaptisé Théo-Démocratie, journal des droits et des devoirs de l’Humanité en mai 1846.
Il est signalé en janvier 1848 comme un des membres de la société icarienne organisée par les disciples de Cabet, société qui faisait une active propagande en faveur des idées communistes dans les milieux ouvriers. Voir Collée Abraham*, Frayssée*, Jules*, Lafont Jean dit Jeanet*, Legros*, Requier*, Thouron*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30628, notice ELLÉNA Adolphe , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 19 août 2016.

SOURCES : Arch. Dép. Var, série 10 T. et IV M 16. - Maurice Aghulhon. Une ville ouvrière au temps du socialisme utopique : Toulon de 1815 à 1851. EHESS, 1977.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément