DUQUESNOY Ernest, Dominique, François, Joseph

Né à Bouvigny (Pas-de-Calais), le 7 mai 1749, mort à Paris le 17 juin 1795. Conventionnel démocrate.
Moine en 1789, Duquesnoy quitta son couvent et se fit agriculteur. Il fut élu député du Pas-de-Calais à l’Assemblée législative, le 30 août 1791, et siégea à l’extrême gauche. Réélu le 6 septembre 1792 à la Convention, Montagnard, il se fit remarquer surtout en mission. Il chargea à Wattignies avec Carnot.
Demeuré Montagnard après le 9 thermidor, il fut désigné, le 1er prairial an III (20 mai 1795), comme un des quatre membres de la commission chargée d’organiser un nouveau pouvoir, d’accord avec les revendications populaires.
Condamné à mort, Duquesnoy réussit à se suicider.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30496, notice DUQUESNOY Ernest, Dominique, François, Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : A. Kuscinski, Dictionnaire des Conventionnels. — A. Galante-Garrone. Gilbert Romme. Storia di un Rivoluzionario, Turin, 1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément