GARREL Amédée, Victorin, Henri

Par Jacques Girault

Né le 9 avril 1875 à la Londe (Var), mort le le 29 octobre 1940 à Hyères (Var) ; propriétaire viticulteur ; conseiller municipal d’Hyères.

Fils d’un boulanger, Amédée Garrel, après avoir obtenu le certificat d’études primaires, s’engagea pour trois ans, le 29 mars 1894, dans l’artillerie de Marine à Toulon (Var) où il fut tour à tour maître-pointeur et canonnier. Mobilisé le 2 août 1914, il affectua la campagne du Tonkin entre 1916 et 1919 et fut démobilisé le 1er octobre 1921.

Marié à Hyères en septembre 1900, Amédée Garrel eut un garçon qui ne reçut pas de sacrements religieux. Propriétaire-viticulteur au quartier des Borrels, il était conseiller municipal d’Hyères et adjoint spécial des Borrels depuis mars 1900. Réélu en 1908, à nouveau candidat en 1912, sur la liste du « comité de concentration républicaine-socialiste et d’intérêt local » qui faisait figure de liste de droite, il obtint, le 5 mai, 929 voix sur 3 164 inscrits. Non candidat par la suite, libre penseur, membre influent de la Ligue des droits de l’Homme, il fut le vice-président du comité cantonal qui soutint la candidature des mutins de la Mer Noire, Alquier* et Marty en 1922 au conseil général. Il représentait le Comité d’amnistie au rassemblement de Saint-Raphaël, le 13 mai 1923, où se constitua le « Bloc des Rouges ».

À la suite d’une crise dans le conseil municipal d’Hyères, huit membres démissionnaient. Garrel fut élu sur une « liste de protestation » avec 802 voix sur 3 173 inscrits. Le conseil fut dissous, le 25 janvier 1924. À la réélection, il fut maintenu comme adjoint spécial des Borrels. Renouvelé en mai 1925 et en mai 1929, il était alors membre du Parti radical socialiste. En 1935, il n’était plus adjoint spécial.

Garrel avait participé aux congrès de la Fédération de la Ligue des droits de l’Homme en 1934 et en 1935 qui le désignèrent comme délégué à la propagande. Il était, à la fin des années 1930, délégué cantonal de l’Instruction publique.

Amédée Garrel mourut à Hyères, le 29 octobre 1940 et fut enterré civilement.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article2974, notice GARREL Amédée, Victorin, Henri par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 février 2010, dernière modification le 20 février 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13021. — Arch. Dép. Var, 2 M 7.24.2, 2 M 7.28.2, 2 M 7.30.2, 2 M 7.31.1, 4 M 46. — Presse locale. — Renseignements fournis par la mairie d’Hyères, le fils et le petit-fils de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément