DELAHODDE Lucien ou de LA HODDE Lucien

Par Notice revue et complétée par J. Grandjonc

Né le 25 novembre 1812 à Wimille (Pas-de-Calais), mort le 22 avril 1863 en cette ville ; membre de sociétés secrètes ; informateur de la police.

Lucien Delahodde (qui écrit volontiers son nom et signe ses publications de La Hodde), se disant homme de lettres, semble avoir d’abord suivi une carrière militaire et aurait été poursuivi en 1834 devant les assises de Laon (Aisne) pour agitation dans la banlieue de Soissons. Il est à Paris depuis 1838, membre des Sociétés des familles et des Saisons, rédacteur au Corsaire et, dès cette date, mouchard de la police. A partir de 1843, collaborateur de La Réforme et dans les années quarante, membre du comité de la Société des Nouvelles Saisons. La police, sans doute informée par ses soins, perquisitionna le 24 février 1841 à son domicile, dans une pension de famille, rue Notre-Dame des Victoires. On y découvrit, dans le cadre de l’instruction contre Darmès, un document encore inconnu de la police et de la justice françaises, auquel le juge Zangiacomi et le baron Girod de l’Ain firent un sort, le Rapport sur les mesures à prendre et les moyens à employer, pour mettre la France dans une voie révolutionnaire, le lendemain d’une insurrection victorieuse effectuée en son sein, Londres, 1840. Voir Berrier-Fontaine*. On trouva aussi la copie d’une lettre de Delessert au juge d’instruction relative à l’association « Jeune Italie ».
En 1848, Delahodde fut membre de la commission destinée à "appeler à la défense de la République tous les patriotes éprouvés", créée par Sobrier* en mars, et démasqué peu après par les auxiliaires de Caussidière* à la préfecture de police. Il publia à Paris en 1850 une Histoire des sociétés secrètes et du Parti républicain de 1830 à 1848 et La Naissance de la République en février 1848 ; ainsi que, sous le pseudonyme de Durand, un journal intitulé Le Bossu, à Londres. Il utilisait également le pseudonyme de Fourcroy. Ses ouvrages contiennent bien des erreurs qui font parfois se poser la question de savoir qui il voulait tromper...

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article29646, notice DELAHODDE Lucien ou de LA HODDE Lucien par Notice revue et complétée par J. Grandjonc, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 avril 2018.

Par Notice revue et complétée par J. Grandjonc

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément