DARCHE Théophile, Pierre, Jean

Né à Paris le 28 janvier 1825. Ouvrier mécanicien en 1848. Demeurant rue Boutebrie, il combattit avec les insurgés de la barricade de la rue Saint-Séverin en Juin, puis rejoignit la garde mobile à la caserne du Foin. Professeur d’armes et de gymnastique, il tenait, en 1851, une salle, 11, rue Harlay, au Marais, avec Trencart son associé, gravement compromis. Il fut arrêté, le 23 décembre, en possession de lettres témoignant de ses rapports avec les déportés de 1848 et fut signalé par Pensée pour ses relations avec Greppo. Il bénéficia comme en 1848 d’une libération. Voir Trencart*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article29426, notice DARCHE Théophile, Pierre, Jean , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 11855 et B 436.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément