CROC Vincent, Marie

Né à Tréguier (Côtes-du-Nord) le 6 juin 1835. En 1856, il était employé au déchargement du charbon à l’arsenal de Toulon (Var), où il demeurait, faubourg du Pont-du-Las. Il appartenait à une famille fort misérable de Tréguier, dont le père, ancien militaire, ivrogne, mais inoffensif, était portefaix et fendeur de bois. Croc, parti comme marin, n’avait plus, en 1856, donné de nouvelles aux siens depuis deux ans. Il fut considéré comme l’un des instigateurs de la grève du 16 mai 1856 à l’arsenal, et condamné à quinze jours de prison. Voir Peloux Pierre*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article29290, notice CROC Vincent, Marie , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Var, 9 U 14/35 et 9 U 15/3.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément