COLIN Pierre

Né vers 1811. De Bar-le-Duc (Meuse). Mécanicien. Combattant parisien de juin 1848. Interné à Belle-Ile. Pour les internés de Belle-Ile (Morbihan), voir outre Pierre Colin* : Dubaux Léopold*, Faur Louis*, Herbulé Jean-Marie*, Lefort Jean-Nicolas*, Pierrot François*
Pour les internés du Havre (Seine-Inférieure), voir : Ancelot Jean*, Bahotta Henri*, Bertrand A.-V.*, Bestel Benoît*, Chanteur Jean-Pierre*, Christophe F.*, Cluse Louis*, Cosson*, Dautel Jean,François*, Decamus D.*, Denis Joseph*, Dieudonné Chr.*, Finoël Jean-Baptiste*, Fraye Charles*, Haudot Philippe*, Huss. Joseph*, Hutin Joseph*, Jacquot Louis*, Joly Eugène*, Lagarde Ambroise*, Lallemand Jean-Pierre*, Laurent Charles*, Lefèvre Henri*, Legay, Alexandre*, Lequy Jean, Nicolas*, Martin Christophe*, Masson Auguste*, Masson François, Xavier*, Nicolas Rémy*, Paquot Alfred*, Pérignon Martin*, Pierron Christophe*, Piquet Alphonse*, Renard Pierre, Eugène*, Simon C.-L.*, Thierry Pierre*, Thomas Claude*, Varin Honoré*, Vériot Étienne*, Villert Armand*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article28916, notice COLIN Pierre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Le Franc Parleur de la Meuse, journal démocratique qui donne, de juillet à octobre 1848, les noms des Meusiens combattants des Journées de Juin frappés par la répression.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément