CAYLA Jean

Né en 1811 à Laroque-Timbaut (Lot-et-Garonne). Ouvrier charpentier à Agen (Lot-et-Garonne). Il fut condamné, le 30 novembre 1854, à six jours de prison par le tribunal correctionnel d’Agen, pour délit de coalition entre ouvriers, les 10 et 11 septembre 1854. Voir Comptois*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article28265, notice CAYLA Jean , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Lot-et-Garonne, série U (IV/15 U 3.)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément