CAMPROUX César.

Né en 1815 à Lussan (Gard). Cultivateur, il quitta sa femme pour aller vivre dix ans à Paris. À son retour, il devint le chef de la société secrète de Lussan et jouissait même, à Nîmes, d’une assez grande influence. Le 15 septembre 1851, il fut condamné à une amende par le tribunal correctionnel d’Uzès (Gard) pour rébellion envers la gendarmerie. Sa participation à l’insurrection de décembre 1851 lui valut l’emprisonnement en Algérie. Voir Bougnol Auguste*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article28011, notice CAMPROUX César. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Gard, série M 6.

Version imprimable Signaler un complément