CAILHAVET (fils)

Avocat à Nérac (Lot-et-Garonne). Membre, sous la Seconde République, d’une section de société secrète dont Garrigues était le commissaire. Il fut condamné, en 1852, à la transportation en Algérie (Algérie moins), par la Commission mixte de la Charente. Voir Garrigues*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article27958, notice CAILHAVET (fils), version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Lot-et-Garonne, série U Tribunal de Nérac.

Version imprimable Signaler un complément