CADET André

Né en 1828 à Viarmes (Seine-et-Oise). Ouvrier en cadres à Paris, il travailla de juillet 1846 à mars 1848 chez un menuisier de la rue Saint-Denis. Faute d’ouvrage, il entra aux Ateliers nationaux comme chef d’escouade et, membre du club des Montagnards de Belleville où il demeurait, il manifesta le 15 mai et fut arrêté en possession d’une carabine de chasseur d’Orléans, d’un clairon et d’un sabre de la garde impériale, pris en février à Vincennes. Il fut détenu quelques heures. Le 24 juin, il travaillait à la barricade de la barrière des Trois-Couronnes, puis organisa dans sa loge, rue des Couronnes, où il était concierge, la fabrication de poudre sur une grande échelle. Dénoncé par le capitaine de sa compagnie, il fut transporté et rentra en juin 1849. Voir Bouvet Pierre,Mathieu*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article27938, notice CADET André , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 11278.

Version imprimable Signaler un complément