Né le 2 janvier 1788 à Dijon (Côtes-d’Or), mort le 8 novembre 1856 à Saint-Louis (États-Unis) ; avocat ; militant patriote, membre de la Vente suprême de la Charbonnerie sous la Restauration ; dirigeant républicain de premier plan durant les premières années de la monarchie de Juillet ; exilé en Angleterre de 1835 à 1839 ; théoricien du communisme icarien, réformiste et expérimental ; un des fondateurs du parti démocrate-socialiste après Juin 1848 ; initiateur d’une expérience de colonisation à grande échelle aux États-Unis dans le but d’y fonder une société idéale ; chef de la communauté de Nauvoo (Ill), qui avait été fondée après un premier échec au Texas dans lequel il n’avait pas été impliqué directement (il se trouvait alors en France, où venait d’être instaurée la Deuxième République), il fut en butte à divers mouvements de contestation et fut finalement exclu ; réinstallé avec ses fidèles à Saint-Louis en 1856, il décéda quelques jours plus tard d’une attaque d’apoplexie.

La notice complète comporte 113229 signes

Lire la notice complète