BOURGEOIS Clovis

Instituteur démocrate révoqué avant 1851. Clovis Bourgeois demeurait chez son père, à Montigny-en-Morvan (Nièvre), au moment du coup d’État du 2 décembre 1851. Le procureur de la république de Château-Chinon, qui savait ou croyait savoir par des dénonciations qu’il avait appartenu à « des sociétés secrètes » républicaines, constatait qu’il était en fuite le 26 décembre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article27347, notice BOURGEOIS Clovis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 22 novembre 2017.

SOURCE : Arch. Dép. Cher, série M. Police Politique 46.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément