BONNASSIÉ père et fils

Nés vers 1765 et 1794, le père perruquier et le fils bottier, ils furent condamnés le 7 juillet 1816 par les assises de la Seine dans l’affaire des patriotes de 1816 (voir Carbonneau C.*) et à 8 et 6 années de réclusion. Ils furent incarcérés à Bicêtre jusqu’au 31 mai 1818. Transférés ensuite à la Force, ils y furent graciés fin août 1818.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article26996, notice BONNASSIÉ père et fils , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. PPo. A a/ 333, 334, 335, E a 69 et 72. — J.-Cl. Vimont, Enfermer les politiques. Aux origines des régimes de détention politique (1810-1848), Thèse dact., Paris VII, 1991, 1295 pages. — Note de J-C Vimont.

Version imprimable Signaler un complément