BLAIN Étienne

Né en 1813, mort le 29 septembre 1872, à Lyon.
Veloutier, Étienne Blain était membre de la Charbonnerie réformée lyonnaise. Voir Belle Jean-Pierre* Il fut placé sous la surveillance de la haute police par décision de la Commission mixte du Rhône, en date du 28 février 1852, et éloigné de Lyon. Autorisé à y revenir, il se fit prendre en flagrant délit de propagande socialiste. Incarcéré de nouveau le 24 février 1858, il fut transporté en Algérie le 17 mars 1858, et rapatrié le 20 novembre suivant. Voir Leculier Pierre*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article26688, notice BLAIN Étienne, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, Série M, Victimes du Deux Décembre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément