Né le 15 septembre 1812 à Saint-Martin-de-Bavel (Ain), mort le 2 mars 1880 à Lyon ; ouvrier en soierie, puis chef d’atelier, communiste babouviste ; publiciste socialiste à partir de 1845 dans La Fraternité, La Tribune lyonnaise, L’Écho de la Fabrique, rédacteur du journal Le Tribun du peuple (1848) ; clubiste à la Société des Droits de l’Homme, à la Société des Fleurs, à la Société des Familles (rebaptisée Société des Égaux) puis au Club Central ; représentant du Rhône à la Constituante de 1848, et à la Législative de 1849, républicain socialiste, député de La Montagne ; exilé en 1851 ; conseiller municipal de Lyon en 1870.

La notice complète comporte 26190 signes

Lire la notice complète