COURBOU Antoine

Né le 1er mai 1887 à Bourg-des-Maisons (Dordogne) ; cheminot ; communiste de la Seine [Val-de-Marne] puis de la Seine-et-Oise [Essonne].

Originaire du Périgord, Antoine Courbou vint à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) pour exercer le métier d’homme d’équipe au chemin de fer Paris-Orléans. Il participa aux grèves de 1910 et 1920 sans être licencié, finissant sa carrière comme brigadier de manœuvre. Il habitait rue Molière avec son épouse (née en 1891 à La Tour Blanche, Dordogne) et un enfant né en 1920 à Ivry-sur-Seine. Quelques années plus tard, Courbou partit travailler à la gare de Juvisy-sur-Orge (Seine-et-Oise, Essonne). Il habitait à Sainte-Geneviève-des-Bois (Seine-et-Oise, Essonne) où il militait activement au Parti communiste. Selon une biographie parue à son décès, cette « vieille connaissance de notre camarade Lucien Midol » fut membre du PC de 1920 à sa mort.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article2606, notice COURBOU Antoine, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCES : Corbeil-Express, n° 1308, 12 mars 1970. — Renseignements fournis par Michèle Rault, archives communales d’Ivry-sur-Seine.

Version imprimable Signaler un complément