BAUDET-DULARY Alexandre, François

Né le 6 mai 1792 à Paris (Seine), mort le 29 juin 1878 à Paris. Médecin fouriériste et député de Seine-et-Oise.

Installé à Étampes, Baudet-Dulary devint député d’Étampes le 5 juillet 1831. Il appartint à l’opposition. En avril 1833, il figurait parmi ceux qui « étaient présents et n’ont pas déclaré s’abstenir dans le procès du gérant de La Tribune ». Cet euphémisme signifie qu’il ne craignait pas de marquer son impartialité, même à l’égard des républicains, beaucoup plus qu’une prise de position favorable aux républicains.
Baudet-Dulary donna sa démission au début de 1834 et, peu de temps après, commença à écrire dans un sens fouriériste et à subventionner les publications de l’école. Avec le Haut-Rhinois Scheurer*, il concluait dans La Phalange de septembre, octobre et novembre 1837, sur la foi de leur commun voyage en Angleterre, que ce pays n’avait sur le chantier aucune idée sociale nouvelle. Voir Bouvier Auguste*, Scheurer Auguste*, Solon Marie*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25957, notice BAUDET-DULARY Alexandre, François , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

ŒUVRE : Crise sociale 1834, Paris, Paulin, impr. Boudon, 1834, in-8°, 48 pages. — Essai sur les Harmonies physiologiques, Paris, J.-B. Baillière et Librairie sociétaire, 1844, in-8°, II + 368 p. et 22 tableaux hors-texte. — Projet de réalisation, Paris, Impr. Lacour et Cie, 7 avril 1845, in-8°, 13 pages. — Quelques mots sur l’organisation du travail, Saint-Germain-en-Laye, Impr. de Beau, 1848, in-8°, 15 p. — Hygiène populaire, Paris, 1856 (au moins deux rééditions).

SOURCE : A. Robert, E. Bourleton, G. Cougny, Dictionnaire des Parlementaires français, 1789-1889, Paris, Borl, 1891.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément