BAROTTE Victor, François

Né le 11 décembre 1808, à Chaumont (Haute-Marne). Fils d’un marchand gantier, il devint ouvrier dans la profession et travailla à la maison Aubry de Chaumont. Il fut un des « meneurs » les plus actifs de la coalition fomentée par douze ouvriers de cette entreprise, le 7 juin 1833, pour protester contre l’installation, par leur patron, d’un atelier dans la maison de détention de Clairvaux. Le nouvel établissement, devant produire à meilleur compte, risquait en effet de « jeter de nouveau les gantiers dans un état de détresse qui avait déjà duré trop longtemps ». Barotte tenta d’associer les tanneurs de la ville au mouvement et se serait livré à de violentes menaces contre les patrons. Il fut condamné, le lendemain, par le tribunal correctionnel de Chaumont, ainsi que six de ses camarades, à un mois de prison et 25 F d’amende. Voir Case Étienne*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25808, notice BAROTTE Victor, François , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Marne, 61 M 16, 97 U 21.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément