BABIN Gustave

Né en 1809 à Chouzé-sur-Loire (Indre-et-Loire), mort le 25 janvier 1883 à Chouzé-sur-Loire. Tonnelier. Républicain convaincu. Gustave Babin fut compromis en 1850 dans un prétendu complot de la société secrète républicaine et socialiste, la Marianne, il fut condamné à la déportation à Cayenne. Il réussit à s’évader, et rentra à Chouzé lors de l’amnistie de 1859. Voir aussi François Martel*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25537, notice BABIN Gustave, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Indre-et-Loire, série M.

Version imprimable Signaler un complément