AVRILLEAU Joseph

Étudiant en médecine à Paris, inculpé lors des journées insurrectionnelles des 12 et 13 mai 1839, il bénéficia d’un non-lieu. C’est sans doute lui qui, maître d’études au collège du Havre en avril 1848, se fit délivrer un certificat attestant qu’il avait été arrêté à Paris pour fait politique en mai 1839. Voir Barbès A.*, Bernard M.*, Blanqui Aug.*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25506, notice AVRILLEAU Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Mun. Le Havre, J 2/2, liasse 11. Cour des Pairs. Procès politiques, 1835-1848. Inventaire dressé par J. Charon-Bordas, Paris, Archives Nationales, 1984. CC 743 n° 298. — Notes de J. Risacher.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément