AUDIAT François, Louis

Né vers 1805 à Moulins (Allier), dentiste, insurgé des 5 et 6 juin 1832 mort au combat.

Le corps de François Audiat fut apporté à la morgue quelques jours après l’insurrection des 5 et 6 juin 1832. La victime avait très probablement combattu dans les rangs des insurgés : garde national, il ne figura pas dans les listes officielles des morts pour la défense du régime de juillet. Il faisait probablement partie de la minorité de gardes nationaux engagés du côté des insurgés lors des combats.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25393, notice AUDIAT François, Louis, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. PPo, registres de la morgue, année 1832. — Moniteur universel, 20 juin 1832 (« État général des morts et des blessés dans les légions de Paris et de la banlieue, pendant les journées des 5 et 6 juin »). — Notes de T. Bouchet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément