AUDEMAR Auguste

Avocat à Toulon (Var). En 1843, Auguste Audemar était en correspondance avec Flora Tristan* et souscrivit pour le livre L’Union ouvrière. Il hébergera Flora Tristan lors de son passage à Toulon en 1844.
Connu comme libéral, il appartenait à la gauche du conseil municipal dès avant 1848. Le fait qu’il deviendra maire sous le Second Empire permet de deviner ce que fut son évolution après le coup d’État.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article25392, notice AUDEMAR Auguste, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : J.-L. Puech, La vie et l’œuvre de Flora Tristan, Paris, 1925.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément